Changement climatique - Réduction des émissions

La réduction des émissions de gaz à effet de serre, en particulier le dioxyde de carbone, est aujourd'hui une préoccupation majeure.

Notre entreprise émet du CO2 qui résulte de la transformation chimique du calcaire en chaux ou de la dolomie en dolomie calcinée ainsi que du fonctionnement des fours.

Lhoist adopte une approche constructive dans le cadre de la réduction de notre empreinte environnementale.

 


 

  • A l’usine d’Hermalle, l’ajout d’un préchauffeur de la pierre destinée à la cuisson a permis d’améliorer considérablement les performances énergétiques et environnementales du grand four rotatif, avec à la clé: 

    - Des économies d’énergie (- 29 %)   
    - Une réduction de 60.000 tonnes de CO2 émis 
    - Une diminution du taux de fines granulométries de poussières (- 8 %).

    Cet investissement de 15 millions d’euros témoigne de l’importance que le groupe accorde aux nouvelles solutions environnementales. Il témoigne également de la confiance du groupe dans le développement de la Wallonie.

  • A Marche-en-Famenne, sur le plateau du Gerny, une unité de biométhanisation pourrait bientôt voir le jour à l'initiative d'Egernylux. Grâce à cette unité, le biogaz provenant du traitement des effluents produits par les exploitations agricoles voisines sera transformé en électricité verte produite et consommée par Lhoist.
  • Lhoist est l’un des principaux promoteurs du transport intermodal en Wallonie. Le groupe utilise dès que possible le transport fluvial et ferroviaire pour compléter ou remplacer le transport par la route, en offrant un service personnalisé à ses clients.

    Concrètement, si des conteneurs maritimes doivent être expédiés au départ du site d’Hermalle, ils sont d’abord chargés dans des barges pour être acheminée par voie d’eau et non par route vers le port de départ.