Raffinage de la chaux en produits finis

Lorsqu'elle sort des fours, la chaux est triée et stockée en fonction de sa granulométrie, du CO2 résiduel et d'autres caractéristiques chimiques ou physiques selon les indications de nos laboratoires. Une séparation est effectuée à l'aide de bandes transporteuses, de vis sans fin, d'élévateurs, d'équipements de broyage et de criblage. Il existe trois granulométries principales : chaux en roches, chaux en grains et chaux fine.

La chaux peut faire l'objet de traitements supplémentaires afin de lui donner de nouvelles caractéristiques et assurer les besoins d'applications innovantes.

 


 

Il existe trois procédés de raffinage de chaux :

Broyage et concassage

Les chaux broyées et moulues sont produites par des broyeurs équipés de séparateurs : broyeurs à marteaux, broyeurs à boulets, broyeurs pendulaires verticaux et broyeurs à meules sont tous utilisés dans ce but.

Hydratation

Les chaux hydratées sont produites dans des hydrateurs qui génèrent une poudre sèche, l'hydroxyde de calcium (Ca(OH)2). Les hydrateurs possèdent une, deux ou trois chambres d'hydratation et un pré-mélangeur où l'eau commence à réagir avec la chaux-mère. La chaux hydratée est classée par granulométrie et stockée en silos. La chaux dolomitique hydratée est également produite dans certaines usines américaines de Lhoist à l'aide de réacteurs pressurisés.

Production de lait de chaux

Le lait de chaux est fabriqué de façon industrielle dans une cuve agitée, à partir de chaux vive ou de chaux hydratée, en présence d'un excès d'eau. Le produit final obtenu consiste en une suspension de chaux hydratée.