Qu'est-ce que le procédé d'injection à ultra haute température (FSI) ?

Dans le cadre de ce procédé, de l’hydroxyde de calcium sec (Ca(OH)2) est injecté directement dans le four à une température comprise entre 850 et 1 050 °C, c’est-à-dire en amont de toute installation supplémentaire de traitement des fumées. 

Le réactif se décompose instantanément en une forme poreuse et extrêmement réactive de chaux vive qui neutralise sélectivement le SO2. Dans ces conditions, la captation du gaz acide est très efficace car la réaction de compétition avec le CO2 ne peut pas se produire à des températures aussi élevées. La captation de gaz acides halogénés est plus limitée. Cependant, le réactif injecté continuera à réagir dans le traitement en aval afin de capter ces polluants. 

L’injection de réactif le plus près possible de la zone de combustion améliore la captation des polluants grâce à la température plus élevée. 

Associé à une installation de traitement des fumées en aval, l’injection à ultra haute température est une solution extrêmement efficace et flexible pour le prétraitement des gaz concentrés en SO2 ou pour le traitement des pics de SO2

Gamme de produits Lhoist dédiée aux FSI

Sorbacal® SPS s'est avéré être le sorbant le plus efficace pour cette application complexe.

  • Sorbacal® SPS
  • Sorbacal® A
Contactez-nous !

Procédé d'injection à ultra haute température